PRONOS DU JEUDI 19 OCTOBRE 2017 EN LIGNE.

chevalsuper

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit


En l’absence (malheureusement) prolongée d’Ectot, la génération des poulains de 3 ans cherche son véritable leader, et donc le trouver ce dimanche, à l’issue du prix du Jockey Club à Chantilly, deuxième course la mieux dotée en France.

Le vainqueur du prix du Jockey Club entre dans l’histoire, forcément, quoiqu’il ait fait avant, et quoiqu’il fasse après. La course, en elle-même, est mythique. Merveilleuse. Elle mérite toute l’attention que lui porte les turfistes avertis, mais aussi de très nombreux curieux, ou celles et ceux qui ne viennent aux courses que pour les très grands événements. Tels le Grand prix de Monaco en Formule 1, la finale de Roland Garros en tennis, le prix du Jockey Club attire à la fois un public populaire et une forme d’élite sociétale, et ce mélange crée l’événement.

Pour autant, n’oublions les premiers concernés, les sportifs de très haut niveau, les chevaux. Pour cette édition 2014, le leader annoncé de la génération, Ectot, sera à nouveau absent, trois semaines après avoir renoncé à la poule d’Essai des poulains. De fait, comme pour cette dernière, les jeux semblent ouverts pour ce prix du Jockey Club.

 

Il y aura pourtant un grand favori à la cote, il s’agit de Prince Gibraltar, entraîné par Jean-Claude Rouget et monté par Gérald Mossé. Contrairement à son talentueux paternel, Rock of Gibraltar, cantonné aux distances inférieures ou égales à 1600 mètres, Prince Gibraltar a démontré ses facultés à gagner sur plus long, avec deux victoires probantes à Saint-Cloud sur 2000 mètres. Pour autant, il ne me paraît pas « certain » à la gagne, car il va rencontrer pour la première fois plusieurs de ses adversaires du jour, également talentueux. Ainsi, Karakontie et Prestige Vendôme viennent de composer le jumelé gagnant de la poule d’Essai des poulains, et auront donc de légitimes ambitions. Earnshaw, deuxième de Prince Gibraltar dans le prix Greffulhe, mérite également une mention, d’autant qu’il est entraîné par André Fabre… De même que Galiway (monté par Olivier Peslier), dont les derniers résultats semblent justes, mais qui courra pour la première fois sur une distance supérieure à 1600 mètres, ce qui devrait lui plaire et lui donner un allant nouveau… Pour une possible révélation ! A suivre également Shamkiyr (monté par Christophe Soumillon et qui reste sur un très facile succès, mais à un niveau très inférieur aussi), et le sujet britannique The Grey Gatsby, un cheval gris qui vient de faire sensation outre-Manche dans un groupe II sur 2080 mètres, soit quasiment la distance de notre Jockey Club (2100 mètres).

A noter également la très belle promotion offerte par ZEturf à ses parieurs pour cette occasion : une cagnotte de 30 000 € est à partager entre celles et ceux qui trouveront quatre trios dans la réunion de Chantilly. De quoi s’intéresser à la crème…